Les amateurs

Aucune manade ne pourrait fonctionner sans l’aide des amateurs. Passionnés par le bétail et les chevaux, ils sont chez nous des membres de la famille…

Sur les chars, à cheval ou dans les torils,  ils participent avec passion et dévouement au bon fonctionnement de la Manade.

 

Robin
Robin
Mickaël
Mickaël

 

Jérôme
Jérôme

 

 

 

 

Nelly
Nelly

 

Géraldine
Géraldine

 

Florent
Florent

 

Gérard
Gérard

 

Yvon
Yvon

 

Mathieu
Mathieu

 

Manu
Manu

 

Jérome
Jérome
Yannick
Yannick
Loic
Loic

 

Sylvie
Sylvie

 

Claude
Claude

 

 

 

 

 

 

 

La famille

MontillesWEB

 L’histoire démarre de la passion d’un homme, Georges Quet. Amateur depuis son adolescence à la Manade Rebuffat, il y passait la majorité de son temps auprès de « Dédé », a garder les bêtes à bâton planté ou a débourrer les chevaux.

En 1989, il achète la Manade VEDEL de Clarensac .

 Entouré d’une équipe solide et surtout de ces deux enfants passionnés d’équitation eux aussi, ils participent à un grand nombre de spectacles de rues. Cavalière émérite et surtout n’ayant peur de rien, Patricia, lasso à la main, a coté de son petit frère, n’hésitais pas à de sauter de cheval pour stopper un taureau. Mais en 2006,  la Manade subit l’abatage total du cheptel soit 150 bêtes.

 C’est Bruno qui prend le relais de son père et rachète un lot de vaches. La tache est rude mais sa passion pour la sélection ne le décourage pas.

 L’élevage se situe au Paty de la Trinité.   Le bétail pâture dans 70 hectares de terres, avec un marais frais pour l’été et l’hiver une partie du cheptel est transféré dans la garrigue abritée de Saturargues.  

 Mais le métier d’éleveur est un métier moderne qui, pour survivre, doit combiner élevage, l’agriculture et d’autres activités.

Bruno est autant sur son tracteur qu’à cheval, mais il préserve l’indispensable contact entre ses chevaux et ses taureaux. C’est pour cela que Bruno, décida, de perpétuer cette passion en l’enseignant. Titulaire des diplômes d’état BPJEES (brevet professionnel de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport) depuis 2003 ainsi que de l’ATE (Accompagnateur de tourisme équestre), il organise des cours de tri toute l’année, à la demande.

 Le décès soudain de Georges en juin 2010, malgré l’immense douleur, n’entache pas la ferveur. Le rêve de Georges de voir sortir la devise dans les arènes de la région, soude encore plus la famille autour du dernier né Raphaël…

Raphaël et Clochette
Raphaël et Clochette
Georges Quet
Georges Quet

 

Patricia Quet
Patricia Quet
Sabine et Bruno
Sabine et Bruno

 

Florent et Romain
Florent et Romain

13063331_1040977422663200_1863908664223524007_o

FB_IMG_1461870586170